Le monde du travail dans lequel nous vivons aujourd’hui est en constante évolution, et demande de nouvelles compétences techniques. Un véritable tournant face auquel il est difficile de s’adapter, particulièrement pour les personnes à la recherche d’emploi, et les choses ne s’améliorent guère depuis l’arrivée de la pandémie du COVID-19, c’est le moins que l’on puisse dire.

La technologie à l'origine du changement

Le progrès technologique que connaît le monde et les innovations qui en découlent ont créé un véritable chamboulement dans le monde du travail. En effet, l’automatisation des tâches par les machines et les algorithmes engendrent la disparition de certains postes, surtout dans pays les plus développés. Une analyse partagée et confirmée par Allen Blue, pour qui “les emplois de demain sont basés sur la technologie”.

 

La pandémie de la COVID-19 impose des changements

L’arrivée de la fameuse pandémie du Coronavirus n’a eu d’autre impact que d’amplifier le phénomène qui se produit au sein du marché du travail, et ce en détruisant un nombre conséquent d'emplois, mais aussi en forçant les différentes entreprise à développer de nouvelles approches pour le travail de leurs employés. C’est bien entendu le télé travail qui fut la solution la plus appropriée dans le contexte du confinement, à tel point que l’objectif moyen des entreprises à l’heure actuelle est d’arriver à faire travailler 45% de leur personnel à distance, même si cela n’est malheureusement pas possible pour tous les secteurs. Quoiqu’il en soit, des requalifications s’imposent notamment pour la maîtrise des différents outils et applications de communication et de contrôle à distance, mais aussi pour le management d’entreprises qui devra s’appuyer sur de nouveaux paradigmes.

 

 

 

L’emploi de demain regroupera divers domaines de connaissance

Il ne s’agit pas seulement pour les employés de demain d’élargir leurs compétences techniques ou approfondir dans des secteurs qui ne sont pas forcément en rapport direct avec leur domaine de compétence comme la technologie ; mais aussi développer leurs compétences relationnelles et comportementales. Par exemple, pour qu’un spécialiste du marketing mène à bien les campagnes de publicité,  il est sommé de comprendre, sinon de maîtriser les principes de fonctionnement de l’intelligence artificielle et du big data,  mais encore mieux de pourvoir travailler avec ses collaborateurs dans un esprit d’intelligence collective pour atteindre l’objectif final de l’entreprise.

 

Formations et coaching pour venir en aide aux employeurs

Depuis les événements liés au coronavirus, beaucoup d’employeurs ont dû accélérer les formations et le coaching de leurs employés  afin que ces derniers puissent s’adapter à leurs nouvelles conditions de travail et de continuer à se développer même à distance.  Pour cette raison, Mayoutik est venu a l’aide des employeurs et leur proposer des divers programmes de coaching, qui ont pour but d’assurer une transition en bonne et due forme vers ces nouveaux concepts, et permettent ainsi aux employés de s’adapter à ce grand changement.

 

Ghizlane BOUTTOUCH

Language
EN
Open drop down